AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES TITRES DE NOBLESSE ƒ les dynasties et la royauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 210
Trésors trouvés : 471

MessageSujet: LES TITRES DE NOBLESSE ƒ les dynasties et la royauté   Dim 23 Juil - 17:25

Noblesse et royauté

le fonctionnement chez les nobles

Tara est la capitale royale depuis les récits mythologiques, est au centre de tous les grands poèmes épiques, et les chansons autour de la royauté en Irlande. C’est à Tara que repose le trône du Ard rí Érenn, le roi suprême d’Irlande, ainsi que la pierre de Fial sur laquelle le futur roi doit se tenir. Ce trône est le centre de nombreuses convoitises par les différentes dynasties. En effet, l’Irlande, contrôlée par des clans, s’est au fur et à mesure réunie en 4 grands royaumes : celui d’Uster, de Connacht, Meath, Leinster. Mais à cette époque, l’autorité du roi suprême peine à s’imposer.

À la fin du Ve siècle, les Uí Néill s’emparent de la royauté suprême d’Irlande. Lóegaire impose sa dynastie en montant sur le trône de Tara dont il s’est emparé par la violence. Grand roi féroce et celte, il voit son autorité remise en cause par Saint Patrick qui vient le défier lors d’une fête celte. Le roi convoque alors le Saint qui maudit le roi lui prédisant qu’il ne restera pas un an sur le trône. Il meurt l'année suivante, laissant le royaume à ses douze enfants qui se déchirent pour la couronne. Mais la lignée Uí Néill conservera néanmoins la couronne, laissant Muirchertach mac Muiredaig monter sur le trône.

Chef de guerre avant de devenir roi, ce dernier s’illustrera au combat durant sa prime jeunesse avant de devenir roi. Muirchertach hérita d’une Irlande déchirée avec des rois belligérants et des chefs de clans prêts à monter au créneau. C’est donc un roi guerrier mais aussi un roi conciliant qui se fait conseiller à la fois par les druides mais aussi les clercs. Certains lui reprochent ce non choix. En vérité, Muirchertach veut apporter la paix en Irlande et reconquérir le statut de Roi Suprême que son Illustre oncle portait si bien.

Les Dynasties
Uí Néill › Véritable dynastie royale, cette lignée a donné de nombreux rois à l’Irlande. Il faut dire qu’ils sont en rupture avec les anciens préceptes de conquêtes et pillages d’antan. Chaque territoire remporté était fusionné au royaume et les conquêtes consolidées. Stratégiquement unis, forts d'alliances solides, les membres de cette famille sont de fait, en secret, sujets à des conflits d’égo et de trahison mais affichent un front uni. Actuellement, ils ont prit le pouvoir depuis deux générations, mais ils doivent encore s’imposer face aux anciennes familles. Ils comptent le faire en se montrant plus modernes et moins rigides.
Uí Fiachrach › Dynastie ayant comportée un roi suprême au siècle passé, ils règnent sur le royaume de Connacht (dont fait partie Galway) avec deux autres lignées. Réputés pour leur violence et leur manière de couper court aux conflits de descendance par le meurtre, ils sont parmi les rois du nord de l’Irlande les plus réputés. Leur manière d’agir est d’attirer à eux leurs ennemis et de prendre des otages qu’ils n’hésitent pas à tuer par la suite. Cependant ils font preuve d’un certain honneur du combattant.
Éile Tuascert › Raffinée, élégante, c’est une dynastie originaire du sud de l’Irlande qui règne sur le royaume de Munster. Cette famille donna naissance à des chefs de guerre de grande valeur, des guerriers honorables et stratèges. C’est par les mariages et les alliances qu’ils font avancer leurs pions dans l’échiquier. Óengus l’ancien roi a été baptisé par Saint Patrick en personne et par la suite, il a christianisé ses enfants, neveux et ainsi toute la lignée est devenue chrétienne. C’est parmi les plus pieux qu’on puisse trouver d’ailleurs.
Cianacht › Selon la légende, ils descendent des premiers rois d’Irlande. Leur maxime est plié mais pas rompu. C’est une lignée affaiblie, une dynastie qui ne ressemble désormais guère plus qu’à un clan mais n’entend pas abandonner aussi vite le combat. S’ils ne règnent actuellement, ils sont parmi les plus influents, notamment grâce à leurs bonnes relations avec le peuple et le contrôle de zones stratégiques nécessaires à l’union de l’Irlande.
Dál gCais › Très jeune lignée, c’est pourtant celle qui se fait le plus remarquer essentiellement par sa montée rapide au pouvoir, et son audace. S’indexant la région de Thomond, comté délaissé par les autres familles nobles d’Irlande, les Dál gCais s’imposent d’eux-mêmes. Sachant que personne ne va leur créer une place, ils se la taillent eux-même en n’hésitant pas à couper des têtes s’il le faut, et se compromettre dans des alliances peu heureuses. La fin justifie à leurs yeux les moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES TITRES DE NOBLESSE ƒ les dynasties et la royauté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05 - Titres de noblesse
» Réponse ouverte de Fredy
» La noblesse, le vivre noblement et la hérauderie - Stannis
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» {{ NOBLESSE ETRANGERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lebor Gabála Érenn ::  :: les Parchemins perdus :: Les recueils de Tara-
Sauter vers: