AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
party balons Réouverture du forum. party balons
Les annexes ont été réécrites. Pensez à les lire Le plus doux des réveils 3399834895
Inscription & partenaires ouvert. Rejoignez-nous enjoy
arc en ciel Bienvenue en Irlande, terre de mythes et légendes leprechaun

Partagez
 

 Le plus doux des réveils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manannan Mac Lir
Géant de la mer

Manannan Mac Lir

Talents cachés : Dieu des mers
Savoir faire : Dieu protecteur des marins et des navigateurs, c’est aussi un naufrageur de navire. Doué de métamorphose et d'ubiquité.
Trésors trouvés : 135

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptyMer 23 Jan - 21:11

Le plus doux des réveils
 
Je m’éveille doucement. La glace commence à fondre autour de moi, l’eau ne glissant pas le long de mon corps mais entrant plutôt à travers les pores de ma peau pour me faire vivre de nouveau. Mes yeux ne s’ouvrent pas encore mais la douceur de la main qui caresse mon visage avec tendresse ne me laisse aucun doute sur la personne qui vient de me réveiller et je respire profondément. Je ne sais pas depuis combien de temps je dors et je ne pensais jamais respirer de nouveau. L’air qui rentre dans mes poumons est douloureux d’ailleurs mais cela ne se lit pas sur mes traits, je me contente d’attendre que mon corps revienne doucement à la vie. Pourquoi me réveiller maintenant ? Je me suis endormi pour laisser ma place, laissant ma femme vérifier le règne des rois et le calme de notre monde avant de venir me rejoindre dans notre couche éternelle de glace. Serait-il possible qu’aucun ne soit capable de prendre ma succession ? Je ne le crois pas et pourtant…

Je me concentre sur mon corps et bouge doucement tous mes membres pour sortir de la torpeur avant d’ouvrir enfin mes yeux. Comme je n’y attends mon regard se pose sur toi, la plus belle des femmes que ce monde ait porté, ma femme. Le sourire tendre que tu m’offres fait naître le même sur mes lèvres et je me relève doucement de ma prison de glace pour regarder où je suis. Tu as de l’eau jusqu’à la taille, autour de nous se dresse un rideau de brume que je reconnais, je t’ai offert ce pouvoir en m’endormant et je finis de faire fondre la glace pour me retrouver debout devant toi, posant ma main excessivement froide sur ton visage. Tu n’as pas changé, tu es toujours magnifique, douce, parfaite. Comme le premier jour où mon regard a croisé le tien je sais que je n’ai besoin de rien d’autre sur ce monde à part toi à mes côtés et je t’embrasse avec douceur. « Bonjour mon amour. » je déclare comme a chaque fois que j’ai ouvert les yeux à tes côtés.

« Je ne pensais jamais revivre ce genre de réveil, que se passe t’il ? » Je ne sais pas pourquoi je suis éveillé mais je sais que c’est forcément une très bonne raison puisque c'est toi qui l'a fait et tu prends ma main pour me faire sortir de l’eau, effaçant le rideau qui nous protège. Doucement je distingue une autre forme féminine qui semble nous attendre sur le bord de la rive et je reconnais Cethlenn, femme de Balor et sœur d’un des rois des fomoires : Elatha. Quel que ce soit la raison de son réveil, je ne suis pas un roi, je suis un dieu, je ne désire pas prendre une quelconque place dans le jeu des rois de mon peuple je suis toujours resté une aide qu’ils pouvaient consulter si besoin mais certainement pas autre chose. Mais le manque de magie m’est évident, les hommes nous oublient, ne prient plus ceux qui, pourtant, leur apportent tellement. Peut être puis je faire quelque chose à ça.


_________________
MANANNAN MAC LIR
La mer, en grande artiste, tue pour tuer, et rejette aux rochers ses débris, avec dédain.__ Jules Renard
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t477-manannan-dieu-des-
Fand
Élémentaire

Fand

Talents cachés : Élémentaire aquatique: contrôle de l'eau, la glace et la brume
Savoir faire : Reine guerrière des Formoires
Trésors trouvés : 375

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptyMer 23 Jan - 21:33

Le plus doux des réveils

@Manannan Mac Lir & @Fand

Je vais rompre le serment que je t’ai fait. J’avais promis de veiller sur ton sommeil éternel, de te laisser le repos. Or, là debout face au cercueil de glace, qui emprisonne ton corps, j’use de ma magie pour le faire fondre et te ramener parmi nous. « Pardonne-moi de briser ma promesse », je murmure alors que la glace devient de l’eau, et que tout ton corps l’aspire pour reprendre vie. Je me penche doucement, caressant du bout de doigts avec tendre ton visage. Une part de moi regrette de ne pas tenir parole, l’autre se réjouit de te retrouver. Que le temps m’a paru long sans toi, mon Aimé. Que j’aurais apprécié de te laisser reposer pour l’éternité, sans les tracas de notre monde. Malheureusement, il se meurt et il disparaît dans une guerre, que nous en pouvons gagner. D’autant plus que les nôtres ne s’unissent guère pour contrer l’ennemi, mais se complaisent dans des batailles intestines plus destructrices que bénéfiques. Ne voient-ils donc point le danger ?

Je continue de caresser avec douceur ton visage, tes tempes et ton front alors que tu bouges les membres. Je sens ta force revenir, la vie t’habiter à nouveau, et le Glamour s’épanouir en ton être. Je souris un peu plus quand tu ouvres les yeux. Et je me permets un geste de tendresse envers ton illustre et divine personne. Je me penche en avant et je dépose un baiser empli d’amour sur ton front. « Bonjour, mon Aimé. Comme tu m’as manqué… », j’avoue dans un murmure. Et je recule dans l’eau, te laissant t’asseoir. La brume nous entoure toujours. C’est un don lié à l’eau que je te dois. Je ferme les yeux quand ta main glacée vient se poser sur ma joue tiède. Et je me laisse attirer pour un baiser doux et tendre. Je souris contre tes lèvres. « Pardonne-moi de ne pas avoir pu respecter ma promesse. », je souffle quand je recule légèrement.

Ta question m’arrache un soupir profond. Je dissipe lentement le rideau de brume, te prenant la main. Sur la rive, Cethlenn nous attend patiemment. Elle m’a aidé à lever le charme, qui te maintenait dans ton sommeil éternel. « Beaucoup de choses. », je déclare en avançant. « Notre monde se meurt. Et j’ignore comment le sauver, comment unir les nôtres à nouveau. Les Humains ont un nouveau Dieu. », je résume les événements qui m’ont poussé à t’éveiller, à te ramener parmi nous. Je n’ai pas trouvé d’autre solution à ce problème. Alors je me suis tournée vers le plus sage et puissant d’entre nous. Toi seul peut nous montrer le chemin à suivre. Toi seul sera écouté de tous. J’espère juste qu’un jour tu me pardonneras d’avoir dérangé ton sommeil millénaire. « Tu le sens n’est-ce pas ? Le changement dans le Glamour… », je te questionne curieuse de savoir si tu peux déjà deviner pourquoi nous t’avons ramené à nous.
©️ eire chronicles

_________________

La Perle des Mers
Toute femme est une perle qui ne mérite que l'amour inconditionnel d'un homme comme écrin. de Bruno Gilliard
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t508-fand-perle-des-mer
Manannan Mac Lir
Géant de la mer

Manannan Mac Lir

Talents cachés : Dieu des mers
Savoir faire : Dieu protecteur des marins et des navigateurs, c’est aussi un naufrageur de navire. Doué de métamorphose et d'ubiquité.
Trésors trouvés : 135

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptyJeu 24 Jan - 18:39

Le plus doux des réveils
 
Toi aussi… « Tu m’as manqué. » Je t’embrasse avec douceur en me relevant alors que l’eau finit de disparaitre en moi, mes runes se mettant à briller quelques instants, mon souffle revenant doucement et mon cœur battant de nouveau mais il ne peut que battre quand tu es à mes côtés. « Tu es pardonné mon amour, je sais que tu l’as fait à raison. » Jamais tu ne m’aurais réveillé sur un coup de tête et encore moins par amour. Nous nous aimons tellement que tu as compris pourquoi je devais m’endormir, parce que tu respectes ce que je pense, ce que je désire et tu partages mes idées. C’est ainsi que nous avons toujours fonctionné tous les deux : un amour profond et éternel entre deux êtres que tout aurait pu opposer. Le jour où je t’ai trouvé en train de dépérir dans mon royaume j’ai tout de suite su que je ne te laisserais jamais repartir. L’eau m’avait amené jusqu’à toi parce que je pouvais te sauver mais aussi parce qu’elle savait que je t’aimerais plus qu’on ne l’avait jamais fait et cet amour je l’avais ressenti dès que mes yeux avaient deviné les contours de ta silhouette. Je t’ai soigné, je t’ai permis de profiter de l’eau qui t’est aussi importante qu’à moi et cet amour tu me l’as rendu au centuple, je n’en demandais même pas autant mais un coup de foudre ne se commande pas.

Alors je sais que si tu m’éveilles c’est que tu as besoin de moi et que c’est important. Je te laisse prendre ma main et te suis jusqu’au bord de l’eau où je reconnais la femme qui nous y attend. « Oui je le sais, l’eau me le murmure » Me murmure que la nature à changé, que les hommes ne font plus attention aux dieux élémentaires, à cette mer et cette terre qui les nourrissent depuis des années, les portent. Je sens tout cela, l’eau se reconnecte à moi et j’entends les cris de souffrance de tout ceux qui composent nos mers et nos océans, je ressens les changements, les morts, les disparitions et un court instant l’eau va s’agiter car tout cela pénètre mon cœur et je ressens le fureur de la vengeance mais ce n’est pas le moment aussi mes veines bleutées arrêtent de briller avant que tout ne revienne calme. « Bonjour Cethlenn » J’écoute ses doléances, tout ce qu’elle a me dire et la mer m’en est témoin, il y beaucoup de choses qui semblent la tourmenter. Parfois je dévie mon regard sur toi pour voir ce que tu penses de tout cela mais je ne me dis rien. Je me contente de poser une main rassurante sur son épaule et de lui pardonner d’avoir désiré mon réveil, je comprends. Je lui demande de me laisser le temps de m’éveiller, de reprendre le cours de mon existence et je reviendrais la voir.

Elle me remercie et nous laisse tous les deux. « Les hommes oublient… Oublient qui a veillé sur eux pendant des années, à qui ce monde appartient. Comme toujours l’homme ne retient rien mais les nôtres non plus. » Puisque les rois fomoires continuent de se faire la guerre au lieu de se lier pour agir une bonne fois pour toute. Nous sommes les seigneurs des mers, nous devons prendre soin de celle qui veille sur nous depuis longtemps, les quatre éléments sont importants pour l’équilibre de toute vie. Je t’attire à moi pour te serrer contre mon corps, ce contact j’en rêve depuis que mes yeux se sont de nouveau ouverts sur toi et je recule pour nous faire entrer de nouveau dans l’eau, cet élément qui nous est indispensable. « Comment se sont passés ces dernières années mon amour, racontes moi » Que je sache comment le monde a tourné pour toi, si certains seigneurs ont cru bon de venir te déranger parce que je n’étais plus là, auquel cas je commencerais pour faire un peu de nettoyage parmi les nôtres pour montrer mon retour. Le cycle de la vie, il semblerait que la mer n’ait pas englouti de territoires depuis quelques temps et cela lui manque.


_________________
MANANNAN MAC LIR
La mer, en grande artiste, tue pour tuer, et rejette aux rochers ses débris, avec dédain.__ Jules Renard
code: @EIRE CHRONICLE


Dernière édition par Manannan Mac Lir le Lun 18 Mar - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t477-manannan-dieu-des-
Fand
Élémentaire

Fand

Talents cachés : Élémentaire aquatique: contrôle de l'eau, la glace et la brume
Savoir faire : Reine guerrière des Formoires
Trésors trouvés : 375

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptyDim 27 Jan - 11:16

Le plus doux des réveils

@Manannan Mac Lir & @Fand

Un sourire ourle mes lèvres pâles. Je peux m’excuser bien sur, mais tu me connais. Je n’ai qu’une parole. Et jamais je ne t’aurais tiré de ton sommeil si cela n’était pas nécessaire, pour le bien de tous. Même si tu me manques, même si j’aurais aimé te garder éveiller à mes côtés, j’ai compris ton besoin de t’endormir. Et j’ai respecté ton choix. Nous nous sommes toujours compris, et cela aussi loin que je puisse me souvenir. Parfois j’ai l’impression de n’avoir eu aucune vie avant notre rencontre, omettant qu’à l’origine je suis une Fey, une Ondine comme disent les Humains parfois. Tu as donné un nouveau sens à ma vie, quand tu m’as trouvée et soignée. Et je suis presque reconnaissante aux Rois des deux Cours de m’avoir exilée. Parce que sans cela nos chemins ne se seraient probablement jamais croisés. « J’ose espérer que j’ai peuplé tes rêves. », je déclare mutine avec un sourire, qui se fait brièvement taquin. Et un soupir m’échappe quand tu confirmes mes dires. « Crois-le, je regrette de devoir perturber ton repos. Mais je n’ai guère d’autres choix pour sauver les nôtres. » Parce que j’ai tout essayé en vain. Et que la situation nous échappe à tous. Bientôt nous ne pourrons vivre que dans le monde invisible aux Hommes, là où le Glamour règne en maître.

Et je te conduis jusqu’à la plage où Cethlenn nous attend. Je sais que tu devines ce qui a changé. L’eau doit te le murmurer. Et au courant, qui s’agite autour de nous, je devine que certaines émotions te sont parvenues et se sont imposées un bref instant. Car très vite, le calme revient dans la mer. Je libère ta main. Et je reste un peu en retrait pendant que tu écoutes les doléances de la Fomoire. Mon regard se perd sur l’immensité bleue de l’océan. Autrefois mon univers était un petit lac. Aujourd’hui il semble n’avoir aucune fin et se perdre dans l’horizon. Je replace une mèche de cheveux blanchie derrière mon épaule. Je me pare des couleurs hivernales comme à chaque cycle de saison. Mes yeux reviennent sur vous deux. Et quand tu me regardes, je t’offre un sourire mélancolique pour confirmer que ce qu’elle t’explique est notre triste réalité. Puis tu poses une main paternelle et consolatrice sur son épaule, avant de lui demander de te laisser le temps de te réveiller complètement et de récupérer l’entièreté de tes pouvoirs. J’ai conscience que cela ne peut se faire en si peu de temps, qu’il ne suffit pas de t’éveiller pour retrouver toute ta puissance.

Et Cethlenn nous quitte, rejoignant rapidement son époux et les siens. Je l’observe un moment s’éloigner sur la plage. Mes yeux grisâtres se posent sur toi. « Ils vivent si peu de temps, qu’ils ont cette faculté à ne pas se sentir concerné par l’histoire de leurs aïeuls. », je réponds d’une voix douce. « Ils ont peur de tellement de choses, qu’ils font souvent les mauvais choix. Et leur mémoire est très courte. » Je soupire à nouveau tout en secouant la tête légèrement. Mais tu as raison, notre peuple et tous ceux peuplant l’Annwvyn ne sont guère mieux que les Mortels en ce moment. Eux aussi préfèrent oublier le passé pour commettre inlassablement les même erreurs. Et un sourire naît à nouveau sur mes lèvres quand tu m’attires pour une étreinte. Nous voilà seuls un moment, alors j’en profite pour me blottir contre toi. Ta chaleur m’a manqué aussi, ton réconfort tout autant.

Et je te suis quand tu entres dans l’eau, m’immergeant un instant complètement dans cet élément, qui m’est plus que vital. Des petites écailles apparaissent rapidement sur ma peau, recouvrant partiellement mon être. Quand je refais surface, je viens nager près de toi. Et j’enroule mes bras autour de ton cou, collant mon corps au tien. « Que désires-tu savoir ? Ce qui se passe niveau politique ou plus personnel ? », je te demande, taquine. Car je peux te conter les changements et petites guerres, qui ont secoué notre peuple ou le monde entier, autant que les difficultés que j’ai parfois eu avec certains Rois Fomoires. Je te vole un autre baiser. « Beaucoup de choses sont arrivées pendant que tu dormais, que ce soit dans notre monde ou dans celui des Humains. J’ai fait au mieux, mais pour certains Rois Fomoires, je ne suis qu’une élémentaire d’eau qu’ils n’écoutent pas avec la même dévotion qu’ils buvaient tes paroles… » Ce qui peut se comprendre. Je dépose ma tête sur ton épaule un moment. « Est-ce mal si je dis que je suis heureuse que tu sois de nouveau éveillé ? » Certes j’ai respecté ton choix, mais il m’a brisé le cœur d’être ainsi séparé de ton être.
©️ eire chronicles

_________________

La Perle des Mers
Toute femme est une perle qui ne mérite que l'amour inconditionnel d'un homme comme écrin. de Bruno Gilliard
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t508-fand-perle-des-mer
Manannan Mac Lir
Géant de la mer

Manannan Mac Lir

Talents cachés : Dieu des mers
Savoir faire : Dieu protecteur des marins et des navigateurs, c’est aussi un naufrageur de navire. Doué de métamorphose et d'ubiquité.
Trésors trouvés : 135

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptyLun 18 Mar - 13:47

Le plus doux des réveils
 
Ce sourire mutin je l’aime tellement. A vrai dire j’aime tout ton être, le jour où je t’ai sauvé j’ai su en posant les yeux sur toi que tout ce que j’avais vécu jusqu’ici ne serait jamais rien en comparaison avec ce que je vivrais avec toi. C’est ainsi. Alors cette façon que tu as de me regarder, de me sourire, de me parler, de te mouvoir j’ai l’impression de m’en souvenir comme si c’était hier et en même temps les redécouvrir car cela fait de nombreuses années que je me suis endormi. « Absolument tous » Tous mes rêves me ramenaient vers toi et la douceur de ton corps comme de ton cœur mais j’ai pensé que m’endormir permettrait aux miens de vivre un peu pour eux même. Je ne suis pas contre tout ce qu’ils ont fait mais a trop se focaliser sur un ennemi, on en oubli de regarder ailleurs et aujourd’hui la situation semble clairement difficile. Avec douceur je reviens sur le bord du rivage, laissant la mer derrière nous, ma douce compagne de ses dernières longues années et j’aperçois la forme de Cethlenn. Je sais que tu m’as réveillé pour une bonne raison cela ne m’a même pas effleuré l’esprit, je me demande juste à quel point notre monde souffre pour choisir de me réveiller.

Je parle à cette ancienne reine et comprends ses inquiétudes. Je comprends aussi pourquoi elle m’a éveillé et je l’en excuse. Je ne suis pas homme à perdre du temps pour cela mais j’ai besoin de temps pour comprendre ce qui se passe, pour parler avec l’océan, pour faire le tour de mon monde et appréhender tout ce qui s’est passé pendant mon sommeil. Si les fomoires et les feys ne savent plus qui combattre et les dieux s’endorment dans leurs sidhs il faut qu’on se pose les bonnes questions et je sais qu’avec mon vieil ami Midir nous avons souvent joué les sages pour vous tous mais j’ai besoin de finir mon réveil pour aider. Et cela je ne peux que le faire dans les bras de ma compagne. Je n’ai pas tous les éléments en main pour répondre à ces questions et je ne parle jamais pour ne rien dire. Je la remercie donc et lui promets de passer dans quelques jours la voir pour en parler de nouveau. « La peur est hélas une bien mauvaise conseillère » Elle n’a jamais aidé à prendre une bonne décision, elle n’a jamais aidé non plus à avancer mais, hélas, cela sera toujours un sentiment particulièrement fort chez tout le monde. Et les nôtres ne sont pas mieux alors qu’ils vivent plus longtemps, ils pensent que tout leur est du, que tout est acquis, ils recommencent éternellement les mêmes choses sans voir au delà. Tant de déception pour moi qui pensais que les choses changeraient mais soit, nous allons montrer un autre chemin.

Mais en attendant la seule chose que je veux c’est me réveiller doucement à tes côtés aussi je t’entraine dans l’eau. J’y ai passé de bien trop longues années pour pouvoir en rester éloigné aussi rapidement et je t’attire contre moi quand tu ressors de l’eau, admirant amoureusement les écailles qui sont apparues sur ta peau, déposant de légers baisers dessus, amusé d’en voir apparaitre d’autre à mon contact. « Tout… » Que ce soit les changements au sein de notre monde que les soucis que tu as eu avec les seigneurs Fomoires et ceux qui ont toujours bien voulu m’écouter parce que je suis ancien mais qui partent du principe que ta jeunesse ne peut leur apporter quelque chose. Je n’ai jamais compris cela, si je ne devais écouter que les gens plus âgés que moi, cela ne me donnerait pas grand monde a respecter… Quand je leur dis ça leur parait évident et pourtant ils restent ainsi. « Dis moi qui que je leur coule leurs bateaux » Est-ce que je le ferais vraiment ou pas est une bonne question mais cela dépend à quel point ils ont pensé pouvoir ne pas écouter ma femme songeant que je n’étais pas là. Je suis un homme sage mais mon mythe est vrai je peux être un redoutable adversaire car l’eau peut être aussi douce que mortelle et Fand n’est pas une personne dont on peut se moquer sans conséquence. A cette pensée la mer s’agite légèrement ou peut être est ce juste la réaction de ton corps contre le tien…

Un petit sourire nait sur mes lèvres à ta question et je te caresse doucement les cheveux. « Non car je suis heureux de l’être aussi. Je suis désolé d’avoir pensé que cet endormissement permettrait un renouveau, j’aurais du rester à tes côtés. » Parce que finalement rien n’a changé sauf en pire. « Je te promets de ne plus te laisser ». Jamais. Je serais toujours à tes côtés pour le meilleur comme pour le pire comme nous l’avons toujours fait. Quelques animaux marins frôlent nos jambes et je ferme les yeux, appréciant d’avoir de nouveau ma femme et ma maison. Rien de tel pour combler un homme.


_________________
MANANNAN MAC LIR
La mer, en grande artiste, tue pour tuer, et rejette aux rochers ses débris, avec dédain.__ Jules Renard
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t477-manannan-dieu-des-
Fand
Élémentaire

Fand

Talents cachés : Élémentaire aquatique: contrôle de l'eau, la glace et la brume
Savoir faire : Reine guerrière des Formoires
Trésors trouvés : 375

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptySam 13 Avr - 20:54

Le plus doux des réveils

@Manannan Mac Lir & @Fand

Un doux sourire s’installe brièvement sur mes lèvres, quand tu mentionnes que j’étais au centre de tous tes rêves. C’est flatteur et romantique. Pourtant très rapidement, il te faut plonger dans le chaos de notre monde en guerre et écouter les doléances de la Reine Fomoire. Je reste en retrait vous laissant une certaine intimité dans la conversation. Je sais ce qu’elle te dit. Je peux voir les ravages de certaines actions des nôtres chaque jour. Je sens la perte de croyances en nos êtres des Humains. Et je connais les difficultés des Druides à rendre le culte sans risquer leur vie. Tout cela me parvient aussi sûrement que les vagues viennent caresser la plage au même rythme éternellement. Puis tu prends congé d’elle. Je sais que tu n’es pas encore au maximum de tes capacités. Tu dois t’éveiller, te reconnecter à la mer pour récupérer tous tes pouvoirs. Et tu sauras tout ce qui s’est passé, tout ce qui se passe dans le monde des Feys et des Hommes. Je t’offre un autre sourire quand tu reviens vers ma personne. « Mais la peur est une arme redoutable, qui fait se soumettre en esclavage bien des peuples. », je rétorque fataliste avec un haussement d’épaules.

Et je profite de notre intimité pour venir t’enlacer. Je ne m’en lasse pas. Cela m’a manqué aussi. Et je rigole doucement quand tu embrasses mes écailles, en faisant naître d’autre. Cela aussi m’a manqué. Tout de toi m’a manqué. « Alors nous en avons pour des siècles ! », je commente mutine. « Notre fille sera heureuse de te revoir. Je ne lui ai rien dit. Je voulais lui faire la surprise. », j’explique lentement pourquoi elle est absente. Et je devine la joie qui sera la sienne, quand elle te verra éveillé à nouveau. Et même si je me veux légère pour profiter du moment, je ne peux mentir. Aucune Fey ne peut le faire. Nous sommes tenus de dire la vérité. Et je frotte amoureusement mon nez contre ta joue. « Tu ne peux pas tous les couler. Tu n’es pas ce genre de Roi, mon aimé. », je réponds, plus pondérée que toi. Ou peut-être ai-je juste plus l’habitude et suis-je plus blasée et donc posée quant à leur insubordination face à ma personne. Et puis, je ne pense pas qu’une guerre entre Fomoire nous aiderait. Nous avons un ennemi commun. « Nous devons rassembler tout le monde, parce que nous allons vivre une grande guerre. Une nouvelle religion est apparue, les Humains perdent leur foi en nous. » Et un soupir m’échappe.

La mer s’agite autour de nous. Je souris un peu plus, amusée. « Tu m’as réellement manqué. L’éternité est longue sans toi. » Et je fais une petite moue boudeuse. J’espère que tu as un peu envie de profiter du temps avec moi. « N’aie point de regret. Tu as fait ce qui te semblait juste et équitable, ton choix était justifié. » Je dépose une bise sur ton nez. Je savoure ton réveil. C’est agréable de ne plus se sentir seule face au monde entier. Je pose mon front contre le tien et je ferme un instant les yeux. Et je respire doucement. « Je ne te quitterais jamais non plus. Je te le promets. », je réponds à ta promesse. Je te regarde. « Tu sembles paisible et heureux. Je le suis aussi. Et si on attendait un peu avant de parler politique et de guerre ? Même si je sais que d’un point de vue humaine le temps presse… Demain il sera encore temps. Récupère d’abord ta puissance. », je déclare en embrassant ton front. Les animaux marins autour de nous. Je les sens me frôler, en nageant près de nous, attirés par leur Roi.
©️ eire chronicles

_________________

La Perle des Mers
Toute femme est une perle qui ne mérite que l'amour inconditionnel d'un homme comme écrin. de Bruno Gilliard
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t508-fand-perle-des-mer
Manannan Mac Lir
Géant de la mer

Manannan Mac Lir

Talents cachés : Dieu des mers
Savoir faire : Dieu protecteur des marins et des navigateurs, c’est aussi un naufrageur de navire. Doué de métamorphose et d'ubiquité.
Trésors trouvés : 135

Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils EmptyLun 29 Avr - 23:30

Le plus doux des réveils
 
Niamh ma fille, la plus belle des femmes de ce monde. A vrai dire Il n’en compte que deux : toi et ma fille. Bien entendu je ne suis pas objectif mais je me moque de cela, un vieil homme comme moi à bien le droit de choisir les beautés parfaites qui l’entourent et vous êtes les deux femmes de ma vie depuis de très longues années. Je comprends mieux son absence à mon réveil et apprécie l’idée que tu as eu, cela me fera très plaisir d’aller la retrouver et de la surprendre de ma présence même si l’eau risque de lui murmurer déjà à l’oreille que je suis de retour. « Tu as bien fait » Comme toujours de toute façon, tu fais toujours les choses parfaitement. Je continue d’embrasser avec douceur chaque grain de ta peau, faisant apparaitre les écailles où elles se font encore discrètes, appréciant de voir ta nature se révéler sous mes baisers, ayant toujours aimé tout ce qui compose ton être. Tu m’as tellement manqué…

Je ne suis pas ce genre de roi en effet mais j’aime imaginer que je coule leur bateau. Je sais bien que les temps ne sont pas au combat entre nous mais je veux savoir quand même qui a été assez intelligent pour t’écouter et qui ne l’a pas été. Cela me permettra de savoir comment amener les prochaines discussions avec les différents rois fomoires. Je me suis toujours fié à ce que tu pensais et j’en ai encore besoin aujourd’hui, surtout après un endormissement aussi long. « Je sais ma bien aimée. » Que nous devons nous rassembler pour parler de tout cela. « Mais je sais aussi que ce rassemblement ne sera pas sans conséquence. » Les nôtres sont bien trop occupés à se faire la guerre entre eux ou aux feys pour avoir ouvert les yeux la dessus. Je soupire longuement, l’eau frémissant sous nous. « L’eau me l’a murmuré… » Ce nouveau dieu, cette nouvelle religion, que les hommes oublient les dieux d’antan et le pouvoir de notre nature. Je sens que l’eau n’est plus écoutée, qu’elle n’est plus vénérée comme elle l’a été de longues années. Il est temps qu’elle réapprenne aux hommes ce que c’est que le pouvoir de l’eau. Les tempêtes vont s’abattre de nouveau, comme elles le faisaient quand j’étais encore présent.

Mon front contre le tien je réalise ô combien tu m’as manqué et je suis heureux de sentir que tu ressens la même chose. Même si un amour éternel nous lie je sais que je t’ai laissé longtemps seule et que tu aurais été en droit de vivre une nouvelle vie aussi te retrouver aussi intensément me rend vivant bien plus vite que mon réveil ne le devrait. Je sens l’eau me ressourcer, ton corps réveiller le mien et je souris à ta demande. Tu as raison comme toujours, la guerre peut attendre demain, la reine fomoire peut attendre que j’ai de nouveau repris mes fonctions et ma puissance. Tu es la plus importante de mes préoccupations et rien ne peut venir gâcher ce moment aussi je reprends possession de tes lèvres avec plus de passion, te soulevant légèrement dans mes bras comme si tu étais le plus beau de tous les astres. « Tout cela peut attendre demain » Et cela pourra même attendre encore un peu car je sais que la nouvelle de mon réveil aura besoin de faire le tour de notre monde et des sidhs avant que je commence à prendre des nouvelles. « Je ne désire que toi pour le moment… » Rien que toi et la douceur de ta peau. Mes lèvres viennent embrasser avec envie les écailles qui recouvrent ton cou, laissant mes sens s’enivrer de nouveau de l’odeur de ta peau. Il n’y a que contre ton corps que je peux me réveiller en me sentant complet.


_________________
MANANNAN MAC LIR
La mer, en grande artiste, tue pour tuer, et rejette aux rochers ses débris, avec dédain.__ Jules Renard
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t477-manannan-dieu-des-
Contenu sponsorisé




Le plus doux des réveils Empty
MessageSujet: Re: Le plus doux des réveils   Le plus doux des réveils Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus doux des réveils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cheveux doux et brillants
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Doux Nuage (U-C =D) || 6 Déc.
» AMY & ELEANORE Ҩ « le doux parfum d'une fleur à peine éclose. »
» Le café doit être noir comme l'enfer, fort comme la mort et doux comme l'amour. [Tous]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Légendes ::  :: Tir Fo Thuinn-
Sauter vers: