AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
party balons Réouverture du forum. party balons
Les annexes ont été réécrites. Pensez à les lire Être humble et reconnaissant [Bridgit] 3399834895
Inscription & partenaires ouvert. Rejoignez-nous enjoy
arc en ciel Bienvenue en Irlande, terre de mythes et légendes leprechaun

Partagez
 

 Être humble et reconnaissant [Bridgit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucán
Druide Devin

Lucán

Talents cachés : Devin, élément feu, télépathie animale (corbeau & loup)
Savoir faire : Druide errant, guérisseur
Trésors trouvés : 866

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptyMar 19 Mar - 19:33

Être humble et reconnaissant

@Bridgit & @Lucán

On raconte que les dieux entendent mieux les prières, quand elles sont murmurées dans leurs sanctuaires ou au pied d’un Nemeton. On raconte que chaque lieu sacré est le commencement d’une route magique. Il paraît qu’ici les Dieux se manifestent plus aisément qu’ailleurs, qu’ils sont plus attentifs surtout si on vient avec une offrande. Beaucoup de mystère entourent les sanctuaires druidiques et les Nemetons. Ce sont des lieux sacrés proches du divin, des endroits propices au Glamour et aux rituels religieux. C’est ici qu’on célèbre nos fêtes. Ils existent toujours. Pour le moment la fureur des Chrétiens ne les a pas encore réduits en cendres. Mais qu’importe, ils tuent les fidèles. Les lieux ne sont sacrés et magiques que pour ceux y croyant, n’est-ce pas ? Alors pourquoi s’attarderaient-ils à détruire des édifices de pierres ancestrales ? Pourquoi brûleraient-ils de simples arbres centenaires ? Puisque tout cela ne fait pas sens pour eux ? Pourtant ici, on est presque déjà dans l’autre monde, on a presque rejoint les Feys.

J’observe le sanctuaire un long moment. Puis, je me décide à déposer mon arc et mes flèches à l’entrée. Nulle arme ne serait être tolérée, nulle violence n’est autorisée si ce n’est parfois le sacrifice d’un lapin. Le bâton de Druide aussi reste à l’extérieur, alors que j’avance tête basse, en regardant vers le sol. Sur l’autel, je dépose mon offrande, pour toi, Déesse Primordiale. C’est une tresse faite avec les rares fleurs des bois déjà sorties en cette époque de l’année, et d’autres brindilles et branches légères de lierre. J’y ajoute une petite dague et un lièvre. Je m’agenouille face à l’autel et je ferme les yeux. Je me fais humble devant ta présence divine. « Déesse Brigit, Protectrice des Druides, forgeronne des Sidh et Déesse guérisseuse… Je t’implore humblement. J’ai besoin de ton savoir. » Il ne reste qu’à attendre que tu te manifestes. Et j’espère que tu répondras encore une fois à mes prières.

J’ai un savoir druidique assez dense. Il y a beaucoup de maladies et de blessures, que je peux soigner sans difficulté, beaucoup de rituels que je connais, et parfois mes visions m’offrent une connaissance de passé, présent et futur. Mais parfois, je me trouve face à l’inconnu, face à quelque chose de rare ou face à des interrogations auxquelles je ne puis répondre. Parfois je me perds aussi dans mes questions, incapables de savoir vers où aller. Les derniers événements m’ont égaré l’esprit. Je cherche quelqu’un pouvant me guider sur le droit chemin. Aujourd’hui, je suis face à toi, pour te demander de m’indiquer le chemin à suivre et aussi comment guérir un pauvre paysan. Seule toi  peut me conseiller en ce moment. « Je suis perdu, noble Déesse. », je murmure les yeux fermés, agenouillé face à l’autel, front sur le sol humide. « Mon offrande est humble et simple, j’en ai conscience. Mais je paierais le prix que tu exigeras pour ton aide. Sache que mon esprit confus cherche une réponse, et de l’aide pour guérir un être humble. »
©️ eire chronicles

_________________

Protecteur de l'Ancienne Religion
“La véritable intimité est celle qui permet de rêver ensemble avec des rêves différents.” de Jacques Salomé
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t413-serviteur-des-dieu
Bridgit
Tuatha Dé Danann

Bridgit

Trésors trouvés : 44

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptyJeu 21 Mar - 10:26

Être humble et reconnaissant
@Bridgit & @Lucán
Ce que je préfère dans ma condition de déesse, c'est bien les sacrifices. Avec aussi les hommages, les fêtes en mon honneur, sans oublier les fidèles humbles et reconnaissants. Malheureusement, de nos jours, cette dernière chose se réduit comme peau de chagrin. Cela dit, je ne suis pas la plus touchée, parce que les Chrétiens ne m'ont pas totalement supprimée, au contraire, ils m'ont intégrée dans leur religion. De Bridgit, je suis devenue Sainte Brigitte. Les fidèles ne m'adorent plus autant, mais je suis très appréciée chez les mortels. On peut dire que j'ai de la chance.
Je suis tirée de ma forge par une prière. Chose rare, elle provient d'un ancien temple qui a été laissé à l'abandon. Poussée par la curiosité, je sors de ma forge et, transformée en petit lapin gris, je m'approche du temple pour écouter ce que ce Druide demande. Les armes du jeune homme sont posées devant l'entrée, dans le plus pur respect de la tradition. Je retiens un petit sourire de satisfaction. Enfin quelqu'un qui connaît les bonnes manières !
J'écoute avec attention ses prières. Il est donc perdu et cherche de l'aide pour guérir un pauvre paysan ... C'est altruiste, comme demande. Je jette un œil à son offrande. Simpliste, en effet, mais je ne vais pas exiger plus pour une demande comme ça, aussi altruiste et tournée vers l'autre. Après tout, soigner, c'est ce que je fais de mieux.
En silence, je reprends ma forme d'origine et m'avance toujours silencieusement dans son dos. Je résiste à l'envie de lui faire peur, je ne voudrais pas lui faire avoir une crise cardiaque, il m'a l'air tout gentil. Je réponds à sa demande d'une voix douce :

- Cette offrande est parfaite pour ta demande. Et peux-tu me préciser ce que tu as observé chez le paysans malade ? Ses symptômes, et, si tu le sais, le jour de l'apparition de son mal ? Ainsi je pourrais te donner le remède le plus approprié.

Je fixe le jeune homme de mes yeux vert-gris, attendant sa réponse.  
©️ DABEILLE

_________________
"La guerre, c’est la guerre des hommes ; la paix, c’est la guerre des idées.” Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t534-bridgit-la-deesse-
Lucán
Druide Devin

Lucán

Talents cachés : Devin, élément feu, télépathie animale (corbeau & loup)
Savoir faire : Druide errant, guérisseur
Trésors trouvés : 866

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptyJeu 21 Mar - 21:45

Être humble et reconnaissant

@Bridgit & @Lucán

Mon esprit est confus. Je le sais. Et cela m’empêche de remplir mes fonctions premières. Je reste figé face à une situation, que je devrais maîtriser. Je devrais pouvoir soigner cet homme, ou au moins avoir un début de réponse pour savoir vers quoi aller : maladie ou empoisonnement ou blessure ? Je n’ai que trois choix. Mais je n’arrive guère à me concentrer. Mes pensées filent vers l’œuf dans ma besace dont je ne sais que faire ; vers ces voyages sur les routes magiques qui m’ont amené à rencontrer des êtres et voir des choses improbables ; vers le propos de Morrigan et Dagda ; les explications de Manannan Mac Lir. Je ne peux me retenir d’avoir une pensée pour la Chrétienne, qui m’a volé bien plus que mon cœur. Au fond, il y a tellement d’idées que je me noie seul en mon âme, incapable de trier correctement et de me focaliser sur une seule chose. Et j’en viens à ne plus savoir remplir ma fonction de guérisseur. Alors, oui, c’est très humblement, le front au sol que je t’implore Déesse Bridgit.

Et je ne dois pas attendre bien longtemps pour que tu te manifestes. Et je me demande, si c’est une habitude des Divinités de surgir dans le dos des croyants pour les surprendre. Lentement, je me redresse pour m’asseoir sur mes talons. Et je tourne la tête pour t’observer. Je n’ai jamais eu la chance de te voir en vrai avant aujourd’hui. Tu es d’une beauté incomparable comme toutes les Feys, grande et mince avec une peau de nacre et une chevelure de feu. Je mordille ma lèvre inférieure. « Merci d’avoir répondu aussi vite. », je murmure en inclinant la tête pour regarder le sol, humble et soumis. En général, seule Morrigan me répond à chaque prière et avec une vitesse, qui me surprend toujours. Mais elle est ma Mère et cela crée entre nous un lien unique et plus fort, que ce que je peux partager avec les autres Divinités, que je vénère.

Et je mordille un peu plus ma lippe inférieure. Puis j’acquiesce de la tête. « Oui, bien sur. », je murmure doucement. « Fièvre, tremblement, sueur, vomissement, maux de tête… », je cite les symptômes, que j’ai pu observe et qui m’ont été rapporté. « Je dois savoir. Mais je n’arrive pas à trier mes pensées pour remplir mon rôle de guérisseur. Je suis désolé de t’importuner pour cela. » Parce que de base, je devrais savoir soigner ce pauvre paysan. C’est certainement quelque chose qu’on m’a autrefois enseigné, mais que je n’ai guère eu l’occasion de voir avant aujourd’hui. « Il dit perdre la vue aussi. », j’ajoute finalement. Je soupire doucement. Et je passe une main dans mes cheveux blonds. « Cela fait quelques jours déjà. Ils m’ont interpelé quand je suis arrivé hier dans leur village. Son épouse a tenté de le soigner elle-même. » Et peut-être qu’elle a fait pire que bien, n’ayant pas la science des plantes et du corps humains. « Peux-tu m’aider et me conseiller? », je murmure lentement.
©️ eire chronicles

_________________

Protecteur de l'Ancienne Religion
“La véritable intimité est celle qui permet de rêver ensemble avec des rêves différents.” de Jacques Salomé
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t413-serviteur-des-dieu
Bridgit
Tuatha Dé Danann

Bridgit

Trésors trouvés : 44

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptySam 23 Mar - 14:32

Être humble et reconnaissant
@Bridgit & @Lucán
Hum. Ce cas me semble plus compliqué qu'une simple maladie qui résiste aux soins. Le pauvre Humain semble perdu, autant dans sa vie que dans son art. Il murmure des remerciements, la tête penchée vers le sol, et je secoue la mienne, faisant voler mes longs cheveux roux. Je m'exclame :

- Alors, mon petit, premièrement, tu n'as pas à me remercier, je ne fais que mon boulot, il faut bien que je serve à quelque chose, et puis tu m'a fais sortir de ma forge, et pour le coup c'est moi qui devrait te remercier. Deuxièmement, n'ai pas honte de ne pas réussir à guérir quelqu'un, parfois les dons des Humains fluctuent. J'ai rencontré, il y a longtemps, un druide qui pouvait guérir n'importe quelle maladie. Un jour, il est venu vers moi, exactement comme toi aujourd'hui, parce qu'il ne parvenait pas à vaincre un simple rhume. La raison, c’était que ses sentiments interféraient avec son art. Il ne faut pas avoir honte d'éprouver quelque chose. Après tout, même si ta mère est une déesse, tu reste un Humain.

Je m'avance vers l'autel, et contemple son offrande. Je retire quelques unes des fleurs de la couronne, arrache une feuille de lierre et coupe quelques poils du dos du lapin à l'aide de la dague, puis pose cette dernière sur l'autel et montre le reste au jeune druide.

- A ton avis, qu'est-ce que tous ces éléments ont en commun ?

Le seul point commun de tous ses éléments, c'est Mère Nature. Par cette petite devinette, je tente de lui faire comprendre que, quoi qu'il lui arrive, c'est normal, c'est dans le cours des choses. Les êtres humains naissent, vieillissent et meurent. Ils tombent malades ou amoureux, vivent en société ou en ermite, et tentent de se rebeller face au destin. Les animaux et les plantes, eux, acceptent les événements. Les aigles chassent les lapins, et a-t-on jamais vu un lapin se rebeller ? Tenter d'exterminer ceux qui les déciment ? Non.
Alors oui, il est parfois bon de se dresser et de protester. Mais parfois, il faut savoir accepter, et pour ça, il faut prendre conscience qu'il y a un problème. Et ça, c'est la partie la plus dure. Je m'assois sur le sol, à côté du druide, et pose ma main sous son menton pour lui faire relever la tête. Je le fixe alors dans les yeux et lui dit :

- Le remède à la maladie de cet homme, tu le connais. Mais pour t'en souvenir, il faut d'abord que tu fasse le tri dans ton esprit qui est bien trop encombré pour pratiquer l'art de la guérison en toute sérénité. Je connais un endroit pas loin d'ici, une petite clairière qui est restée vierge de toute intervention humaine. Là-bas, tu seras au calme pour apaiser tes pensées. Et ne t'inquiète pas pour ton patient, je vais stabiliser son état afin qu'il soit toujours en vie quand tu reviendra.

Je me relève et ajoute en le voyant ouvrir la bouche :

- Et non, je ne le soignerais pas. C'est à toi de le faire.

Sur ce, je tourne les talons et m'approche de la sortie du temple, le laissant me suivre.  
©️ DABEILLE

_________________
"La guerre, c’est la guerre des hommes ; la paix, c’est la guerre des idées.” Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t534-bridgit-la-deesse-
Lucán
Druide Devin

Lucán

Talents cachés : Devin, élément feu, télépathie animale (corbeau & loup)
Savoir faire : Druide errant, guérisseur
Trésors trouvés : 866

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptyDim 31 Mar - 16:17

Être humble et reconnaissant

@Bridgit & @Lucán

Sans grand ménagement, tu me rappelles que je ne suis qu’un Humain. Un Druide, à demi-Fey, mais  un Humain pour vous tous. Et cela même si Morrigan m’a rendu immortel en m’offrant les fruits de l’autre Monde, même si je suis familier de vos Sidh presque plus que des plaines irlandaises. Cela ne change rien, je suis un simple Humain. C’est presque amusant, parce que pour les vieux Druides, je suis plus une Fey qu’un Mortel. Je suis dangereux à cause de ma mère et de la quantité de sang féerique coulant dans mes veines. Mais tu as raison. J’agis égoïstement en me laissant envahir par tous mes problèmes, quand je devrais me concentrer sur mes patients pour les soigner. La leçon est certainement plus qu’utile et bienvenue. « Sauf que si je ne puis guérir, ils n’auront plus de raison de croire en nos Dieux, et ne feront plus appellent au service des Druides. », je murmure sans te regarder.

Les Chrétiens détruisent nos rites et cultes par la peur. Si nous devons incapables de montrer notre utilité, les Irlandais se détourneront définitivement de nous. Et j’aurais échoué dans ma mission. Je n’aurais pas remplir le rôle, qu’on m’a attribué dans ce monde. Certains villageois se disent déjà qu’un prêtre serait plus efficace que moi, alors… « Je n’ai pas le droit d’échouer. Parce que si cela arrive, je ne remplis pas la mission qu’il m’a été donnée. Et je vous fais défaut en mettant votre culte en péril. Ils n’attendent que cela, de prouver que les Druides n’ont aucun don, sont des menteurs et nos Divinités de fausses idoles. » Je le sais. Ce combat, je le mène tous les jours au quotidien. Certains villages refusent de m’accueillir, de m’écouter ou que je soigne leurs malades. Pourtant je le fais gratuitement avec la connaissance ancestrale des plantes médicinales des plaines. Je perds un peu plus chaque jour cette guerre, malgré ma bonne foi. Peut-être que je n’en fais pas assez ?

Je t’observe approcher de l’autel et prendre diverses choses dans mon offrande. Et je regarde ce que tu me présentes avant de répondre à ta question. « Nés de Mère Nature, comme tout ce qui existe, ayant un cycle de vie défini. Ils ont passé l’étape de la mort pour entamer un nouveau cycle. » Car le temps est cyclique. Tout ce qui meurt, renaît dans l’autre monde. La mort n’est qu’une étape de notre très longue existence à tous, du moins pour ceux n’ayant pas gagné l’immortalité. J’ignore si c’est la réponse que tu attendais. Puis tu es près de moi, me forçant à relever la tête pour te regarder dans les yeux. Certainement que je le connais. Mais je n’arrive pas à m’en rappeler. Et je fronce des sourcils quand tu me parles de la clairière. Bon, pourquoi pas ? Tu promets que le vieil homme ne mourra pas, avant de te relever. J’ouvre la bouche pour te répondre, mais tu me prends de court. « Non, j’allais demander si cela me permettrait de savoir quoi faire de l’œuf de Dragon que Dagda m’a confié. », je rétorque en me levant pour te suivre. En sortant du temple, je récupère mes affaires avant de t’accompagner vers la clairière. « Je ne sais même pas à quoi ça ressemble en vrai un Dragon », je murmure en fronçant des sourcils.
©️ eire chronicles

_________________

Protecteur de l'Ancienne Religion
“La véritable intimité est celle qui permet de rêver ensemble avec des rêves différents.” de Jacques Salomé
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t413-serviteur-des-dieu
Bridgit
Tuatha Dé Danann

Bridgit

Trésors trouvés : 44

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptyMer 3 Avr - 20:56

Être humble et reconnaissant
@Bridgit & @Lucán
Le petit Humain a l'air tellement perdu ! C'est presque adorable. Et j'apprécie beaucoup qu'il se soucie de nous, les Dieux, comme ça. Cela dit, il faut qu'il arrête de se mettre autant de pression. Les Humains, même enfants de Dieux et même immortels, ne sont pas fait pour supporter le poids du monde. Je secoue la tête et lui réponds d'une voix douce :

- Ne t'inquiète pas pour nous, nous saurons nous faire entendre des Humains le moment venu. Et, ne t'inquiète pas, après une apparition divine personne ne pourra nier notre existence ! Inquiète toi plutôt pour toi, va. Les Dieux se sont toujours très bien débrouillés pendant des siècles, on peut continuer à le faire un peu plus longtemps.

Je résiste à lui ébouriffer les cheveux, et préfère lui poser la petite devinette à laquelle il répond avec justesse. Je hoche la tête d'un air approbateur :

- Exactement ! Tous ces éléments proviennent de Mère Nature et tous, ils ont accepté leur sort. Vois ce lapin, son peuple est chassé par les Humains, mais as-tu jamais vu un lapin tuer un chasseur ? Moi pas. Le temps est cyclique, comme tu l'a si bien dit, et tu ne peux rien n'y faire. Se rebeller est une bonne chose, jusqu'à un certain point. Aujourd'hui, il est temps pour toi d'arrêter la rébellion, de poser les armes et d'accepter.

Je lui propose alors de rejoindre la clairière et commence à m'en aller, quand il me prend de court :

-  Non, j’allais demander si cela me permettrait de savoir quoi faire de l’œuf de Dragon que Dagda m’a confié.

œuf de dragon ? œuf de ... De DRAGON ? Mais ... Enfin, il est fou, Dagda ?! Confier un œuf de Dragon à un Humain ? Bon, d'accord, celui-ci est le fils de Morrigan et immortel, mais même ! Un Dragon, c'est ... un Dragon, quoi ! Les grosses bêtes qui crachent le feu et détruisent tout sur leur passage ! Je frissonne et répond d'une voix que j'espère égale :

- Je l'ignore, mais généralement, la clairière a un effet apaisant. Peut-être que ça t'aiderait peut-être pas, mais en attendant tu devrais être capable de soigner les Humains à nouveau !

Je le conduit jusqu'à la clairière et annonce :

- Je t'abandonne un instant, je vais stabiliser l'état de ton patient. Je reviens, fais comme chez toi.

Je disparaît sous ses yeux et me transforme en papillon blanc, quasi invisible. Arrivée dans la hutte du vieil homme malade, je reprend ma forme originale - je suis plus à l'aise sous forme humaine pour utiliser mes pouvoirs - et pose ma main sur son front en murmurant quelques mots en celtique. La respiration du vieil homme se stabilise, tout comme ses battements de cœur. Parfait. Redevenant papillon, je retourne vers mon nouveau protégé.  
©️ DABEILLE

_________________
"La guerre, c’est la guerre des hommes ; la paix, c’est la guerre des idées.” Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t534-bridgit-la-deesse-
Lucán
Druide Devin

Lucán

Talents cachés : Devin, élément feu, télépathie animale (corbeau & loup)
Savoir faire : Druide errant, guérisseur
Trésors trouvés : 866

Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] EmptyVen 12 Avr - 12:23

Être humble et reconnaissant

@Bridgit & @Lucán

Et je fronce des sourcils à ta remarque. Elle est totalement à l’opposé de ce qu’on m’a appris sur mon rôle de Druide et gardien de l’Ancienne Religion. Mais je sais que vous êtes plus puissants que moi, que vous pourriez faire la guerre. Et je m’inquiète de votre avenir, si je perds chaque combat que je mène contre la nouvelle Religion ? Un soupir m’échappe. Je relève le regard vers toi. « Je sais que vous êtes éternels et puissants. Mais je dois aussi remplir mes fonctions, perpétuer votre culte. Vous avez besoin du Glamour. Et j’aimerais sauver les anciennes croyances, mais j’ai l’impression de ne pas pouvoir lutter contre les nouvelles. Ils usent de la peur et de la violence. Je ne peux rien faire contre cela. », je déclare lentement, et je ferme les yeux un instant. Je ne porte pas le poids du monde sur mes épaules. Mais je comprends aussi que je dois veiller sur ma vie. Après tout mourir ne servira aucune cause, si ce n’est celle des Chrétiens.

Ta question ne me prend pas vraiment au dépourvu. Je réponds au mieux, sans me démonter. Je vois le lien naturel qui unit chacun de ses êtres. Car avant ils étaient formes de vie, preuve de la bonté de Mère Nature. Mon regard noir te suit alors que tu reposes le tout sur l’autel. J’acquiesce de la tête. C’est certain qu’un lapin ne se rebelle pas contre son destin, comparé aux Humains. « D’accepter que les Chrétiens vont convertir par la force tout le monde et me condamner à mort, ainsi que tous les Druides ? », je demande peu sûr de ce que tu m’ordonnes d’accomplir. « Tu me demandes de tendre le cou et de mourir au lieu de combattre ? Tu penses que les Druides doivent tous périr au lieu de se battre contre la Nouvelle Religion, parce que c’est mieux ainsi et que vous, les Dieux, vous trouverez comment garder vos fidèles ?» C’est un peu le contraire de ce que Morrigan et Dagda m’ont demandé de faire. Mais je ne suis pas là pour juger vos ordres. Cela dit c’est compliqué d’obéir à des injonctions opposées. Car même si demain je cesse de tenter de préserver votre culte, je n’ai nul doute qu’ils me trouveront et m’élimineront au nom de leur Dieu comme tous les miens. Est-ce cela votre volonté, que les Druides disparaissent ?

Et je te suis pour me rendre vers cette clairière. Cependant je te corrige sur ce que j’allais demander. C’est l’œuf de Dragon ma priorité maintenant. Et ta réponse ne m’apporte aucune information. Je te suis donc en silence. Le Loup et le Corbeau m’emboîtent le pas paisiblement. Une fois dans la clairière, j’inspire l’air pur et frais. C’est vrai que le calme de la nature a un effet apaisant sur les êtres. Puis tu disparais. Et je soupire. Je m’installe assis en tailleur sur le sol. Le Loup se couche non loin de moi et le Corbeau trouve quelque chose à picorer dans la clairière. Avec lenteur, je sors l’œuf de ma besace, et je le libère du tissu fin qui l’entoure. Je le dépose face à moi. Il est toujours aussi imposant et dur. Je sens ta présence près de moi. « Tu en as déjà vu en vrai des Dragons ? », je te questionne sans te regarder. « Moi, je l’ai vu en rêve. Une vision prophétique de l’avenir. Apparemment nous sommes liés, et il m’a choisi. J’ignore pourquoi moi ou pour quoi faire. Je ne suis même pas certain de savoir ce que je dois faire. », j’explique lentement. « D’ailleurs il peut encore éclore ? » Parce qu’il est aussi dur que la pierre et semble vieux.
©️ eire chronicles

_________________

Protecteur de l'Ancienne Religion
“La véritable intimité est celle qui permet de rêver ensemble avec des rêves différents.” de Jacques Salomé
code: @EIRE CHRONICLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org/t413-serviteur-des-dieu
Contenu sponsorisé




Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty
MessageSujet: Re: Être humble et reconnaissant [Bridgit]   Être humble et reconnaissant [Bridgit] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Être humble et reconnaissant [Bridgit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis ton humble serviteur [Pv Sun Star]
» Jonatan Camille de Roblès ❧ Votre humble serviteur.
» Kelsey Lorgan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Légendes ::  :: Terres sacrées des Druides-
Sauter vers: