AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les tuatha dé danann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 201
Trésors trouvés : 452

MessageSujet: Les tuatha dé danann   Mer 29 Mar - 18:08

Les Tuatha dé Danann

les postes vacants

Les Tuatha dé Danann se sont élevé comme des Dieux dans le panthéon celtique, un moyen habile d’obtenir des humains leur glamour si précieux pour les feys. Mais les Tuatha sont avant tout les sidhes des feys, à savoir, les nobles, la classe dirigeante. Leurs pouvoirs sont par conséquent assez imposants autant que leur histoire est remarquable, comme celle d’une tragédie grecque.

Ici figure les plus importants dieux de la famille des Tuatha dé Danann. Les autres dieux sont parfaitement jouables, la liste est d’ailleurs disponible dans les annexes magiques. Vous devrez respecter d’informations dont nous disposons à propos des dieux. Nous ne les avons pas tous lister, il en existe des plus mineurs que vous pouvez parfaitement jouer si vous le désirer. Soyez cependant raisonnable dans les pouvoirs, quand ils sont sur terre et non dans le sith, leurs pouvoirs sont quasi nuls.

Lug ƒ libre
Nuada ƒ libre
Dagda ƒ libre
Morrigan ƒ pris
Ogme ƒ libre



Dernière édition par Lebor Gabála Érenn le Sam 1 Avr - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 201
Trésors trouvés : 452

MessageSujet: Re: Les tuatha dé danann   Mer 29 Mar - 18:08

Lug

feat Lee Pace
indéterminé ♣ mi fey mi fomoire ♣ dieu primordial

Le Mythe

Lug est le fils de Cian et Eithne, il est ainsi apparenté aux Fomoires par son grand-père maternel Balor, qu’il combattra et tuera selon la prophétie. Se présentant à son roi, Nuada, il se voit refuser l’entrée chez les siens. Il doit montrer sa valeur, c’est ainsi qu’il réalise tous ses prodiges, étant tantôt forgeron tantôt poète, tantôt, magicien tantôt charpentier. C’est en remportant une partie d’échec face à Nuada qu’il gagne la confiance de ce dernier.
Quand Nuada perd son bras au combat face aux fomoires, Lug prendra sa place après le désastreux remplacement par le prince fomoires. C’est Lug qui ramènera la paix pour les feys en étant victorieux face à Balor. Maîtrisant tous les arts, c’est le dieu essentiel, notamment le dieu des artisans.

Membres de la tribu

Eithne › Lug n’a jamais connu sa mère. A peine est-il venu au monde que son grand-père, Balor, chef de guerre fomoire a tenté de le noyer. Sauvé par les eaux, Lug est recueilli par les feys qui l’éduquent comme l’un des leurs. Ce qu’il est puisqu’il est à moitié fey par son père Cian. Lug ne reverra sa mère qu’après avoir tué son grand-père sur le champ de bataille. C’est à la chute de Balor et des fomoires qu’il comprend ce qu’il est, et d’où il vient. Cependant, se sentant plus fey que fomoire, il n’éprouvera jamais le besoin de comprendre les fomoires. En revanche, il éprouve de la peine pour sa mère à qui il rend souvent visite.

Nuada › Le dieu roi a dans un premier temps rejeté Lug, le considérant comme un beau parleur, un fey très charmant mais trop jeune pour réellement comprendre ce dont il parlait. Et puis, il y eu cette fameuse partie d’échec les opposant. Lug prouva sa valeur et son intelligence. Nuada l’écouta donc quand il le conseilla pour affronter les fomoires. De la victoire, et de la couronne reprise des mains de Bres, naquit entre les deux dieux une solide amitié que rien ne pourra entamer, pas même la victoire des humains. Nuada se tourne toujours vers Lug en quête conseil, plus encore que vers Dagda pourtant, son druide.

Bres › Jugé par Lug comme le plus mauvais roi fey, Lug a cherché par tous les moyens à défaire Bres et à s’assurer qu’il ne revienne pas sur le trône, y compris en tuant son grand-père. Pourtant, Lug et Bres au-delà de leurs concurrence pour le trône et leur différence fondamentale dans leur manière d’envisager le pouvoir, sont lié par Balor qui est leur grand-père. Lug finira par apprendre que Bres est son cousin éloigné, mais n’éprouvera pour autant aucune sympathie pour lui. Il lui sauve néanmoins la vie, à la fin de la guerre contre les fomoires, il est de ceux qui sont en faveur qu’on lui épargne la vie en échange de ses connaissances sur l’agriculture.




Dernière édition par Lebor Gabála Érenn le Sam 1 Avr - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 201
Trésors trouvés : 452

MessageSujet: Re: Les tuatha dé danann   Mer 29 Mar - 18:46

Nuada

feat Michael Fassbender
indéterminé ♣ fey ♣ dieu roi

Le Mythe

Nuada est le roi mythique des Tuatha dé danann. Sa fonction première est la royauté, et sa seconde fonction est d’assurer la redistribution des richesses.  Lors de la première bataille de Mag Tuireadh il a le bras coupé. Cette infirmité le prive de sa royauté. Il laisse sa place à Bres, le prince Fomoires. Diancecht, le dieu médecin lui fabrique une prothèse en argent. Miach, le fils de Diancecht parvient à lui rendre son bras par la magie, jaloux, son père le tuera. Nuada retrouve la royauté quand il retrouve son bras.

Membres de la tribu

Lug › Le dieu roi a dans un premier temps rejeté Lug, le considérant comme un beau parleur, un fey très charmant mais trop jeune pour réellement comprendre ce dont il parlait. Et puis, il y eu cette fameuse partie d’échec les opposant. Lug prouva sa valeur et son intelligence. Nuada l’écouta donc quand il le conseilla pour affronter les fomoires. De la victoire, et de la couronne reprise des mains de Bres, naquit entre les deux dieux une solide amitié que rien ne pourra entamer, pas même la victoire des humains. Nuada se tourne toujours vers Lug en quête conseil, plus encore que vers Dagda pourtant, son druide.

Dagda › Son frère, père, druide, Dagda est une figure très importante aux yeux de Nuada. Les paroles s’écoulant hors de sa bouche ont valeur de vérité. Dagda est le père de tout aux yeux des feys comme à ceux de Nuada. Mais Dagda est surtout celui qui croit encore pouvoir faire revenir la magie au sith alors que Nuada a renoncé. Depuis qu’il a perdu son bras, Nuada a perdu foi ce que lui reproche Dagda.

Bres › Quand Nuada perdit son bras dans la guerre l’opposant aux fomoires, Bres a réussit à s’imposer comme le nouveau roi, de par son sang mêlé, mais aussi son charme et sa beauté, sa perfection toute royale. Hélas, avide et cupide, il se laissa vite corrompre par le pouvoir laissant les fomoires dépouiller l’Irlande en toute quiétude. Son allégeance visible plus envers les fomoires que les feys poussèrent les barde à le tourner en dérision. Poussé à déposer la couronne, Bres dû ainsi rendre la couronne à Nuada à son grand dam. Jaloux, Bres ne supporta pas cette chute et prit les armes. Nuada est tout ce qu’il n’est pas. Noble par ses valeurs, et par son esprit, redoutable guerrier. Bres est beau, stratège mais est un piètre guerrier. Nuada est aimé par les feys, alors que Bres est détesté, même les fomoires le méprise du fait de sa beauté et de son manque de force physique. Cette jalousie rend Bres avide de vengeance.




Dernière édition par Lebor Gabála Érenn le Sam 1 Avr - 16:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 201
Trésors trouvés : 452

MessageSujet: Re: Les tuatha dé danann   Mer 29 Mar - 19:01

Dagda

feat James McAvoy
indéterminé ♣ fey ♣ dieu druide

Le Mythe

Dagda est le dieu-druide, responsable du sacré et de la science. Il règne sur le temps, l’éternité et sur les éléments ainsi que sur le sidh mais lui-même vit ailleurs, chassé par son propre fils qui a lui a ravit son palais ainsi que sa fonction sur le temps. Agissant en binome avec son frère Ogme, dieu de la magie guerrière, il en est le complément.
Il a un côté paternel et nourricier, qui est représenté par son chaudron d’abondance capable de redonner la vie à tous les morts plongés dedans, ainsi que sa massue donnant la mort d’un côté, guérissant de l’autre côté. C’est un fey très charmeur qui s’est accouplé avec de nombreuses déesses, et est devenu le père de beaucoup de fey. Père de tout ou presque, il est représenté ainsi. Bienveillant de nature, il peut devenir féroce quand on menace les siens.

Membres de la tribu

Nuada › Son frère, père, druide, Dagda est une figure très importante aux yeux de Nuada. Les paroles s’écoulant hors de sa bouche ont valeur de vérité. Dagda est le père de tout aux yeux des feys comme à ceux de Nuada. Mais Dagda est surtout celui qui croit encore pouvoir faire revenir la magie au sith alors que Nuada a renoncé. Depuis qu’il a perdu son bras, Nuada a perdu foi ce que lui reproche Dagda.

Morrigan › La déesse guerrière est violence, colère, impulsivité, froideur tandis que le dieu druide est beau parleur, drôle, amusant, paternel. Là où ils se rejoignent c’est dans leur conviction que seule l’alliance avec les humains leur permettra de retrouver la magie perdue. Morrigan veut s’opposer par la violence au christianisme et pense qu’en créant plus d’enfants mi-humains mi feys ils sauveront la magie alors que Dagda est plus pacifique que son épouse.

Ogme › Son frère et lui ont toujours été très liés. Ogme est le plus stratège des deux, mais contrairement à sa belle sœur Morrigan, il n’est pas violent. Pacifique au contraire, il n’envisage la guerre qu’en ultime recours. Il a partagé à Dagda le secret de l’union de leurs deux parents, de Danu et de Manannan Mac Lir, mais Dagda blessé durant la guerre contre les fomoires avait du mal à le croire, du mal à croire que la paix soit possible entre les feys et les fomoires. Dagda a son plan pour ramener la magie, et Ogme le sien. Tous les deux poursuivent le même but, ils n’ont juste pas le même plan.




Dernière édition par Lebor Gabála Érenn le Dim 23 Juil - 17:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 201
Trésors trouvés : 452

MessageSujet: Re: Les tuatha dé danann   Mer 29 Mar - 19:21

Morrigan

feat Jessica Chastain
indéterminé ♣ fey ♣ déesse guerrière

Le Mythe

Morrigan fait partie de la triade de déesses de la guerre avec Bodb et Nemain. Apparaissant sur les champs de bataille sur la forme d’un corbeau, inspirant le courage aux guerriers feys et la peur aux ennemis de son peuple. C’est aussi l’épouse du Dagda. Ce mariage n’est pas une union d’amour mais destiné à garder la paix en Irlande. L’alliance de la science et de la guerre. Mais comme son époux, Morrigan est réputée pour ses relations non pas avec des dieux, mais avec des héros guerriers. Ceux refusant ses avances finissent par périr de ses propres mains. Morrigan est aussi féroce qu’impartiale.

Membres de la tribu

Dagda › La déesse guerrière est violence, colère, impulsivité, froideur tandis que le dieu druide est beau parleur, drôle, amusant, paternel. Là où ils se rejoignent c’est dans leur conviction que seule l’alliance avec les humains leur permettra de retrouver la magie perdue. Morrigan veut s’opposer par la violence au christianisme et pense qu’en créant plus d’enfants mi-humains mi feys ils sauveront la magie alors que Dagda est plus pacifique que son épouse.

Aífé › Morrigan est la déesse que la banshee prie tous les jours. En demandant à la déesse de l’aider à combattre les chrétiens, sa prière a fini par être entendu. La déesse de la guerre est venue en personne voir la magicienne et lui offrir son aide dans son combat. Cette aide bienvenue n’est cependant pas due au hasard, Morrigan est l’aïeul des deux sœurs magiciennes et avait déjà offert à sa sœur son aide par le passé. Une chose que Aífé ignore, si elle l’avait su, elle aurait sans doute démontré plus de colère.

Scáthach › La magicienne guerrière est l’une de ses descendantes humaines. Elle a hérité de sa force et de sa puissance guerrière. Lorsque Scáthach confronté à la puissance incroyable et difficile à contrôler de Cúchulainn a demandé de l’aide à Morrigan, la déesse de la guerre s’est alors manifestée à elle. C’est elle qui aidé le héros à prendre le contrôle de la force incroyable qu’il possédait, une force qu’elle est en partie l’instigatrice puisqu’il est de ses descendants. Morrigan ayant eu une relation avec le druide Cathbad.

Cathbad › Quand elle vit ce druide combattre, Morrigan ne résista guère longtemps. Il était beau, charmant, fort, puissant. Ils s’unirent une nuit bénie de Samain, et de leur union naquit une longue lignée de féroces guerriers dont allait faire partie le héros Cúchulainn. Bien qu’étant en froid depuis, la déesse revient souvent voir son ancien amant afin de discuter avec lui de comment le futur de la magie. Un sujet de querelle entre eux d’ailleurs, car le druide refuse d’entrer en guerre contre les chrétiens et pense que répandre la violence ne fera qu’accélérer leur chute.

Lucán ›Fils mortel de Morrigan et druide devin, Lucán est issu des amours de la déesse avec un Mortel. Elle mit au monde l’enfant, qu’elle abandonna dans un de ses sanctuaires. Recueilli par un vieux barde, Lucán appris à vivre loin du monde des hommes et tout ce qu’il fallait savoir pour être un Devin. Car de sa mère, il a hérité le don de visions souvent de guerre et de mort, et d’autres dons tel que la manipulation du feu. Ils se connaissent. Lucán l’aime et lui est dévoué. Morrigan est mère autant qu’elle peut l’être, mais elle chérit et protège le fruit de ses entrailles lui faisant parfois des cadeaux.



Dernière édition par Lebor Gabála Érenn le Sam 1 Avr - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebor Gabála Érenn

avatar

Talents cachés : Tisse la destinée
Savoir faire : Joue avec vos personnages
Début de la légende : 16/11/2016
Parchemins : 201
Trésors trouvés : 452

MessageSujet: Re: Les tuatha dé danann   Mer 29 Mar - 19:34

Ogme

feat Travis Fimmel
indéterminé ♣ fey ♣ dieu guerrier

Le Mythe

Frère de Dagda, au même rang que Nuada, c’est le troisième dieu de la triade. Il correspond à la classe guerrière, c’est le chef de la guerre dont le but est de diriger les armées, de guider les héros et les guerriers sur les champs de bataille. C’est aussi un érudit qui peut battre ses ennemis aussi bien sur le plan intellectuel que sur le plan guerrier. Enfin, il est aussi le dieu de la magie. Il a inventé les runes qui constituent la première écriture magique.  Poète, c’est un orateur de talent, qui possède le talent de parler plusieurs langues voire d’en inventer.

Membres de la tribu

Manannan Mac Lir › Ogme est l’un des enfants de Manannan Mac Lir. Il a longtemps ignoré ce lien de filiation. Enfant de Danu et de Manannan, il est le seul à savoir le lien si étroit entre les feys et les fomoires, et longtemps, il l’a gardé secret. Après les deux guerres qui déchirèrent les deux peuples, Ogme savait que son secret ne servirait à rien si ce n’est à raviver les blessures. Mais quand la magie vint à disparaître, ce qui l’inquiétait comme son frère Dagda, il choisit d’aller voir son père. Ce dernier lui parla des projets de Cethlenn, et Ogme se montra intéressé.

Cethlenn › La reine fomoire, la reine déchue, n’a guère pleuré son époux mort. Au contraire, lassée de la violence de son peuple, elle cherche au contraire à faire la paix avec les feys dans le but de préserver la magie, peut-être de la faire revenir. C’est pour cela qu’elle a éveillé Manannan Mac Lir. Ce dernier a rapproché Ogme et la reine fomoire. Tous les trois cherchent ensemble comment unir deux peuples qui ont toujours été en guerre persuadé que cette union ramènera la magie.

Dagda › Son frère et lui ont toujours été très liés. Ogme est le plus stratège des deux, mais contrairement à sa belle sœur Morrigan, il n’est pas violent. Pacifique au contraire, il n’envisage la guerre qu’en ultime recours. Il a partagé à Dagda le secret de l’union de leurs deux parents, de Danu et de Manannan Mac Lir, mais Dagda blessé durant la guerre contre les fomoires avait du mal à le croire, du mal à croire que la paix soit possible entre les feys et les fomoires. Dagda a son plan pour ramener la maige, et Ogme le sien. Tous les deux poursuivent le même but, ils n’ont juste pas le même plan.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les tuatha dé danann   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tuatha dé danann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Tuatha Dé Danann
» Les quatre talismans des Tuatha Dé Dannann
» Cadeyrn Dé Danann - Enseignant de Magie des éléments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lebor Gabála Érenn ::  :: L'échange des bébés :: Postes Vacants-
Sauter vers: