AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
party balons Réouverture du forum. party balons
Les annexes ont été réécrites. Pensez à les lire A la recherche du chaudron ft. Rois 3399834895
Inscription & partenaires ouvert. Rejoignez-nous enjoy
arc en ciel Bienvenue en Irlande, terre de mythes et légendes leprechaun

Partagez
 

 A la recherche du chaudron ft. Rois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dagda
Tuatha Dé Danann

Dagda

Talents cachés : Temps, l'éternité et les éléments. Possède deux artéfacts permettant de redonner la vie aux morts.
Savoir faire : Dieu druide.
Trésors trouvés : 148

A la recherche du chaudron ft. Rois Empty
MessageSujet: A la recherche du chaudron ft. Rois   A la recherche du chaudron ft. Rois EmptyMar 22 Jan - 15:43

A la recherche du chaudron

vente aux enchères d'enfer

Après le massacre des druides, Dagda avait repris ses offrandes aux humains. Plus question de leur laisser à disposition des cadeaux aussi puissants après ce qu’ils avaient fait. Dagda avait récupérer le chaudron ainsi que le baton qui allait avec, et les avait déposé sur l’île de Murias, et mis en charge un puissant druide de les garder. Le chaudron ayant le pouvoir de ramener les morts à la vie s’ils sont plongés dedans, cet artéfact pouvait être dangereux s’il était entre de mauvaises mains. Mais c’était aussi le symbole de la bienveillance des dieux envers les hommes, un symbole qui ne pouvait plus être à la portée des hommes après ce qu’ils avaient fait. Le chaudron laissé sur l’île n’avait plus été utilisé par le Dagda. Il n’avait plus envie d’organiser des festins après la mort des druides, il n’avait plus envie de rien à dire vrai.

Le Dieu Druide se laissait mourir à petit feu, sentant son pouvoir et sa vitalité disparaître. Il n’était plus vénérer, tout juste nommé de temps en temps dans des livres d’histoire même plus des contes de fées. Il laissait à sa femme toute la puissance guerrière, et revenait à elle, toujours, afin de survivre. Sans elle, il aurait disparu sans nul doute. La dépression chez un dieu était un état terrible qui laissait Dagda exsangue, maigre à faire peur, avec une chevelure virant au blanc dès qu’il n’y prenait garde. Il se laissait complètement aller la plupart du temps. Sauf quand il allait chez les mortels.

C’était l’une de ses rares actions, passer de siècles en siècles, d’époque en époque, cherchant des traces de magie, des traces de foi chez les hommes, des signes pouvant lui donner espoir. Il savait que Etain avait insufflé de la magie chez les hommes à travers la fantasy inspirée aux auteurs britanniques qui désormais s’exportait dans le monde entier, et il lui en était gré. Grâce à elle, et à la mode du new Age, il avait repris un peu du poil de la bête. Suffisamment pour pouvoir agir quand il appris que le chaudron avait disparu, plus exactement, qu’il avait été volé par des humains.

Dagda ne pouvait pas le laisser entre les mains des mortels encore moins le voir vendu aux enchères ou pire, sur le marché noir. Il demanda à l’une des magiciennes banshee servant son épouse de l’aider à retrouver l’époque et le lieu où se trouvait le chaudron, s’utilisant comme focus. Le pendule indiqua précisément la localisation. Le Dieu prit l’apparence adéquate à l’époque où il se rendait, un costume sombre, une chemise blanche, un chapeau haut de forme, une montre à gousset, des cheveux coupés courts mais pas trop, une moustache, et des bottines sombres. La vente aux enchères avait lieu en plein Londres victorien. Le Dagda devait confesser qu’il aimait cette époque où les hommes croyaient encore en la magie, ce qu’il appelait le dernier soubresaut.

Il poussa les portes de la vente aux enchères et s’installa en premier lieu au milieu des acheteurs, s’approchant de la table où était exposé les biens qui allaient être vendu. Le chaudron était de taille impressionnante, impossible de le rater.
©️ eire chronicles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org
Róis Odharnait
Femme poisson

Róis Odharnait

Talents cachés : Elle détient le charme des Sirènes
Savoir faire : Contrebande
Trésors trouvés : 354

A la recherche du chaudron ft. Rois Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du chaudron ft. Rois   A la recherche du chaudron ft. Rois EmptySam 9 Fév - 21:50



À la recherche du chaudron

Feat. @Dagda

Bien sûr, on ne pouvait pas le rater. Le chaudron du dieu Dagda, l’une des rares reliques encore capables de ramener les morts à la vie. Un objet pour le moins imposant duquel se dégageait une aura particulière. Durant une grande partie de son existence, la jeune sirène s'était baladée de ville en ville, d'époque en époque. Ses nombreux périples lui avaient octroyé la connaissance, surtout concernant ces êtres dénués de toute magie : mauvaises habitudes, ambitions, centres d'intérêt. Malheureusement, sa propre avidité lui avait fait voler l'un des plus puissants artéfacts jamais conçu ; à quelles fins ? Assise au sein de la dernière rangée, elle attendait que les enchères débutent. Ce soir là, elle s'était vêtue d'un apparat typiquement victorien : une longue robe épaisse, un corsage serré, le tout festonné de quelques luxueux ornements - une allure bien distinguée pour une créature autrefois comparée à un monstre. Mais alors qu'elle s'apprêtait à admirer une foule ignare enchérir sur ce précieux chaudron, un frisson accabla ses membres au point de lui donner la chair de poule. Paupières mi-closes, ses épaules roulèrent sur elles-mêmes et ses sens s'affutèrent ; une senteur tout bonnement exquise, celle d'un abondant Glamour.

Presque instantanément, la sylphide fut contrainte de regarder par dessus son épaule, plus que désireuse de découvrir la source de cette captivante impulsion - bien trop dominante pour appartenir à un simple habitant de l'Annwvyn. Mais elle ne put l'apercevoir car la salle demeurait encombrée par les allées et venues de ceux n'ayant pas encore pris place. Qui est-ce que ça pouvait bien être ? Au fond, la présence d'un tel être n'était pas surprenante. C'est dans ce palais qu'elle revendait la plupart de ses trouvailles et sa réputation dans le monde du recèle n'était clairement plus à refaire. Ici, elle ne portait pas le nom de Róis, mais bien de Collectionneuse - un sobriquet gagné au fur et à mesure de ses transactions. Cependant, elle semblait surtout connue auprès des amateurs d'art ancien et de babioles religieuses : des amulettes, des dagues et autres brimborions que les dieux avaient offerts aux mortels pour se faire aimer. Sauf que cette fois-ci, le trésor était d'une toute autre envergure : « Nous n'allons guère tarder à commencer. Mesdames et messieurs, nous vous invitons donc à rejoindre vos places dans la salle des enchères. » Dès lors que le maitre de cérémonie lança son ultime appel, la jeune femme quitta son siège pour retourner dans le salon d'exposition - là où se trouvait la pièce principale de cette vente. Passant outre la foule, toutefois sans se précipiter, elle arriva finalement à hauteur de cette table sur laquelle l'artéfact était posé.

C'est à cet instant qu'elle le vit : un homme élégant, quoi qu'éteint, tandis que sur son visage se lisait une profonde lassitude. Mais nonobstant la puissance dont il semblait doté, Róis ne savait pas de qui est-ce qu'il s'agissait - raison pour laquelle elle préférait rester à distance, pour l'observer.

_________________


I'm not the fucking little mermaid
Do you hear my voice?
Death is coming...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagda
Tuatha Dé Danann

Dagda

Talents cachés : Temps, l'éternité et les éléments. Possède deux artéfacts permettant de redonner la vie aux morts.
Savoir faire : Dieu druide.
Trésors trouvés : 148

A la recherche du chaudron ft. Rois Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du chaudron ft. Rois   A la recherche du chaudron ft. Rois EmptySam 16 Fév - 23:44

A la recherche du chaudron

vente aux enchères d'enfer

Le dieu-druide possédait autrefois d’immenses pouvoirs. La magie avait disparue de monde, de lui, après le massacre des druides, après que son fils lui eut subtilisé son sith, Dagda n’était plus que l’ombre de lui-même. Ombre d’un dieu-druide, ombre d’un dieu. Cela restait suffisant pour récupérer néanmoins son bien sans qu’aucun mortel ici présent ne s’en rende compte. Le Dagda avait plusieurs armes à sa disposition pour récupérer son bien. Il connaissait quelques acheteurs, des amateurs d’occultes pour ne pas dire occultistes. Les derniers magiciens de ce monde. Il lui serait aisé de pousser l’un d’eux à acheter le chaudron pour le récupérer ensuite. Mais il pourrait également utiliser ses pouvoirs sur le temps pour subtiliser le chaudron. Dagda évaluait la situation alors que les enchères commençaient.

Le dieu-druide inspira longuement, fermant à mi-clos ses yeux. Il était plus aisé pour lui de ralentir le temps, assez pour que les mortels ne remarquent rien de l’action qu’il s’apprête à faire. Il observe les humains, et distingue au milieu de la foule une créature. C’est son aura qui l’attire. Son allure a tout d’une humaine plutôt fortunée. Leurs regards se croisent un bref instant. Elle aussi l’a remarqué. Le dieu fronce les sourcils. Que fais une sirène ici ? Il reconnaît l’aura, et se demande quelle est la raison de sa présence. Le dieu est curieux mais guère inquiet. Si les sirènes ne sont pas membre des cours et pas forcément fan des Tuada dé Danann, elles n’en demeurent pas moins des habitantes de l’Annwvyn. Il lui adresse alors un clin d’œil avant de soudainement user de son pouvoir.

Le temps ralentis, et tous les mortels se retrouvent quasiment immobilisés comme dans le film Matrix. Le Dieu-druide avance droit vers le chaudron afin de s’en emparer. Les mortels ne peuvent voir ses mouvements. Bien sûr, ils remarqueront l’absence du chaudron, mais il sera alors loin. Le Dagda n’a pas l’habitude d’agir ainsi, comme un voleur, s’apprêtant à commettre un vulgaire larçin. Mais après tout, le Chaudron est son bien. Il lui faudra sans doute s’interroger sur comment il a pu atterrir ici et qui a pu le lui voler. Mais pour le moment, l’important est de récupérer son bien avant qu’il ne soit utiliser. Il y a ici des occultistes qui savent sans nul doute ce qu’est le Chaudron du Dagda et quels sont ses pouvoirs. Le Dieu ne peut courir ce risque, il doit absolument remettre le chaudron aux mains des druides.

Mais la présence de la sirène l’intrigue. Le fait qu’elle soit là précisément à la vente où apparaît le chaudron le pousse à s’interroger. Le Dagda a bien du mal à croire en une quelconque coïncidence mais il n’irait pas accuser la jeune femme. Il se contente de s’avancer jusqu’au chaudron et de s’en emparer avant de se tourner, son regard cherchant la jeune femme, la sirène, guettant sa réaction.
©️ eire chronicles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebor-gabala-erenn.forumactif.org
Contenu sponsorisé




A la recherche du chaudron ft. Rois Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du chaudron ft. Rois   A la recherche du chaudron ft. Rois Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du chaudron ft. Rois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche shih tzu femelle J'ai trouvé
» EN 2004 LES ROIS MARGES VENAIENT DE LA DOMINICANIE !
» cour des rois déchus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Légendes ::  :: l'époque des Hommes :: L'Epoque contemporaine-
Sauter vers: